top of page
  • Writer's pictureStéphanie Lemoine

L'agenda scolaire chrétien qui cartonne !


agenda scolaire chrétien

L'année dernière j'avais vendu des agendas classiques, pour tous, avec des couvertures toutes plus sympas les unes que les autres. Mais cette année, j'ai ressenti un besoin irrépressible de mettre mes talents au service de l'évangélisation des jeunes qui vivent dans un monde bien compliqué et de plus en plus anti-chrétien. On parle chez nous de persécution douce (psychologique), en opposition aux persécutions violentes vécues dans la chair dans bien des pays du globe. Elles ne rentrent pas dans les statistiques, et pourtant elles comptent aussi. Alors comment les aider à tenir bon quand leurs amis laissent tout tomber pour suivre les tentations et les vanités de ce monde ? Comment les fortifier dans leur foi semaine après semaine, discrètement mais sûrement ?

Source : portesouvertes.fr


Soutenir les jeunes avec un agenda scolaire chrétien


Cette année donc, un simple agenda n'était pas envisageable, je ressentais en profondeur ce désir de servir et soutenir la jeunesse dans sa croissance spirituelle. Je pense que c'est uniquement l'œuvre de l'Esprit-Saint et que je ne suis que son humble outil. En solution à ce questionnement intérieur, j'ai donc créé, édité et publié un agenda scolaire chrétien, qui contient toutes les fêtes religieuses, suit le calendrier liturgique, avec un résumé de vie de saint par semaine.


Chaque semaine, le jeune est invité à découvrir ou redécouvrir un saint, souvent dans les mêmes âges que lui, un modèle inspirant qui a suivi le Christ, corps et âme.


J'ai passé énormément de temps à lire la vie de tous les saints de l'année (ceux de septembre à juillet) pour trouver celui ou celle qui, semaine après semaine, pourrait inspirer un adolescent ou un étudiant. Pas facile, mais là aussi je pense que le Saint-Esprit était à l'œuvre (oui bon, parce que par jour, il y a en moyenne une douzaine de saints, la plupart du temps inconnus au bataillon, et il fallait les découvrir pour décider si ça pouvait matcher avec un jeune d'aujourd'hui).


Petite fatigue quand même, vacances bien méritées là !


Je dois faire face à deux écueils maintenant :

1- Je ne peux vendre que sur la plateforme Amazon car elle est sacrément bien faite il faut l'avouer, pour tous ceux qui font de l'auto-édition, il n'y a pas mieux à ma connaissance. Je charge mon intérieur et ma couverture, et bim, il est en ligne sur leur site de vente. Les gens l'achètent, et en deux jours c'est livré chez eux. Je perçois des royalties sur chaque vente, qui sont nettement plus intéressants que si je passais pas un éditeur, ce qui me permet de rémunérer l'énorme travail accompli (réflexion, mise en page, graphisme, édition, publication, communication, promotion, pubs...). MAIS, les catholiques n'aiment généralement pas ce market place géant. Et je peux le comprendre, à cause du manque d'éthique. Je n'ai pas d'autre choix pour l'instant. Je ne peux pas investir chaque année dans l'impression de centaines de livres qui ne seront peut-être pas vendus, gérer moi-même les envois (parce que j'ai un business à faire tourner et que je ne peux pas passer mes journées à emballer et poster mes carnets et agendas), et prendre le risque que les invendus finissent au pilon chaque année. Amazon imprime en France près de chez moi en plus, offre du travail au gens, et n'imprime QUE ce qui est commandé. Donc zéro gaspillage de papier.


2- La communication : c'est pourtant mon boulot, mais je ne peux pas investir beaucoup financièrement, et j'ai vraiment besoin de l'aide de tous, en particulier des parents et des éducateurs, des responsables d'aumônerie, des animateurs, du réseau scout, partout où il y a des jeunes, pour parler de ce nouvel agenda original, catholique, de la collection "une année scolaire avec les saints". Il faudrait que tout parent en charge d'adolescent ou étudiant soit, pour un instant, un ambassadeur de ce super outil d'évangélisation. Le temps d'une publication sur les réseaux ou d'un bavardage avec des amis concernés par la question. Demander de l'aide n'est pas mon point fort, insister encore moins, j'aimerais que toute personne lisant cet article ou mes posts sur les réseaux sociaux m'apporte cette aide, d'autant que je rends toujours la pareille, et accepte d'être à son tour l'outil de l'Esprit-Saint en diffusant l'info.


L'idéaliste que je suis sera-t-elle bluffée par la générosité de son entourage et de ses lecteurs ? Nous verrons ! Je l'espère !


En attendant, allez faire un tour sur Amazon, chez l'auteur SEL Editions (ma maison d'auto édition), ou sur la boutique Facebook où les couvertures sont toutes bien visibles, ou encore sur Instagram pour suivre toutes les dernières infos à ce sujet. Les publication et stories sont partageables, en un clic vous pouvez soutenir mon travail ! MERCI d'avance!

Recent Posts

See All

Kommentare


bottom of page