top of page
  • Writer's pictureStéphanie Lemoine

L'auto-édition avec KDP Amazon


Certains d'entre-vous en ont déjà sûrement entendu parler. Si ce n'est pas le cas et que vous êtes un peu curieux, cet article est pour vous !


Qui n'a pas rêvé de voir un jour ses écrits publiés ?! Les maisons d'édition reçoivent tellement de manuscrits, et ils ne sont pas toujours à leur goût, alors ils les recalent, direction la poubelle.

Quelle frustration !

Il va de soi qu'être auteur n'est pas donné à tout le monde, il faut tout de même un talent à la base, puis une technique qui s'apprend. On peut se former seul ou prendre des cours. Les conseils de professionnels sont nécessaires. Si l'on veut avoir l'espoir de devenir un grand auteur, il faut beaucoup d'entraînement, de ratés, de persévérance, de passion, afin d'arriver à trouver son style, celui qui fera vendre.

Avant d'en arriver là, car c'est un processus qui peut durer plusieurs années et tout le monde n'a pas la possibilité d'attendre aussi longtemps, il existe un moyen de vivre de sa passion et de se découvrir un public : l'auto-édition.


L'auto-édition

L'auto-édition consiste pour un auteur à se charger lui-même de l'édition de ses ouvrages, sans passer par l'intermédiaire d'une maison d'édition. L’ouvrage peut être imprimé (livre, magazine) ou en format numérique (Pdf, e-book...).

Concrètement, cela veut dire que l'auteur va devoir enfiler seul et à chaque étape, toutes les casquettes du métier de l'édition, à savoir dans les grandes lignes :


  • créer le contenu pour commencer, puis le mettre en forme sur un logiciel de traitement de texte;

  • le relire et le faire relire car plusieurs paires d'yeux dans ce domaine ne sont vraiment pas de trop (malheureusement nous voyons beaucoup trop d'ouvrages bourrés de coquilles, de fautes qui se répètent tout le long du manuscrit, et d'erreurs de mise-en-page. Il ne faut surtout pas zapper cette étape importante);

  • apporter toutes les modifications et corrections nécessaires;

  • acheter un code ISBN (International Standard Book Number (ISBN) ou Numéro international normalisé du livre)

  • créer la couverture qui correspond au thème choisi, puis s'assurer de le rendre assez impactant pour donner envie d'acheter au premier coup d'œil. L'art de la séduction visuelle, du marketing !

  • créer la maquette du livre (et là c'est tout un art ! )

  • assurer l'impression, et vérifier que tout soit impeccable : l'ordre des pages, le sens de lecture, la qualité du papier, de l'impression, du visuel de couverture etc.

  • et quant tout est ok, assurer la promotion du livre et la vente, encore un métier à part entière !


A la lecture de cette énumération, vous allez dire que c'est impossible, ou qu'il faut être un génie doté de toutes les qualités et compétences pour réaliser ce projet !

Eh bien j'ai une bonne nouvelle pour vous, si vous vous sentez quelque peu dépassé !

KDP Amazon va vous faire gagner pas mal de temps et d'argent because Time is Money et qu'ici on vous veut du bien !


KDP Amazon

KDP Amazon (pour Kindle Direct Publishing) est un des nooooombreux services d'Amazon mis à la disposition des clients. Amazon gère vos manuscrits, vous offre les outils de mise en page en ligne, le code ISBN si vous n'en avez pas déjà, puis, quand vous êtes prêt à publier, gère l'impression et la vente en ligne sur son site. Rien ne passe par chez vous, tout est géré à distance et est envoyé directement à vos clients. Il peut, si votre livre commence à être plébiscité, vous faire sortir de l'ombre un petit moment, pour augmenter vos ventes. Pourquoi Amazon est-il si généreux ?

Bon, non, Amazon n'est pas philanthrope, mais il sait comment se faire de l'argent, ça oui ! Et comme sa philosophie, à l'instar de Facebook et de son expérience utilisateur, est que les clients aient une expérience agréable de navigation et d'achat sur son site, il donne un coup de pouce aux ouvrages qui respectent sa charte, afin d'obtenir un retour sur investissement. Il vous aide pour mieux se faire de l'argent sur vos publications ! Mais ne nous en plaignons pas, c'est un fabuleux outil pour permettre à tous les passionnés en recherche de public ou de clients, d'accéder de façon rapide à la notoriété, sans investissement de départ.


Son fonctionnement

Les nombreux conseils offerts par KDP

Si votre manuscrit est prêt, bien mis en forme par vous-même avec votre logiciel de traitement de texte, et si votre couverture aussi est bien réalisée à l'aide de votre logiciel de graphisme, en tenant bien compte des dimensions recommandées sur le site, alors vous allez pouvoir créer un compte sur le site KDP Amazon (si vous êtes déjà client Amazon, vous utiliserez les mêmes identifiants sur KDP), et, en suivant toutes les étapes (y compris signer le contrat américain pour recevoir vos paiements), le mettre en ligne assez facilement. Si l'IA détecte un soucis avec votre ouvrage, il vous le signalera dans son outil d'aperçu en ligne. Généralement les problèmes les plus répandus concernent la couverture. Un outil génial vous aidera à régler cela: le calculateur en ligne. Vous rentrez le type de livre, le nombre de pages, etc, et il vous montre les dimensions exactes à respecter. Le gabarit est téléchargeable, une grande aide donc ! Une fois que tout est ok, vous publiez, et là il faut attendre 72h maxi pour voir votre livre en ligne. A vous de faire un peu de pub autour de vous pour faire décoller les ventes. Amazon avec son algorithme finira par vous mettre en avant. Vous est ensuite proposée la possibilité de transformer votre livre en e-book, vivement recommandé, et en livre relié aussi (plus onéreux que le format broché). Pour chaque vente, vous toucherez une redevance. Comme c'est vous qui fixez le prix de vente en fonction du prix d'impression estimé pour votre type de livre, vous ne pourrez pas vous sentir floué.


Facile comme bonjour ?

Alors, pour l'avoir testé, je répondrai : pas complètement. Cela demande de s'avaler des pages et des pages de recommandations, de conseils (l'équivalent d'un livre ou d'une formation rapide), pour faire les choses très bien et éviter des allers et retours inutiles jusqu'à la fin des étapes de publication. Cela demande plusieurs essais avant d'y arriver. Mais une fois qu'on a compris le fonctionnement, comme pour toute chose nouvelle, cela devient plus aisé et on va plus vite. Il faut tout de même une sacrée patience. Si vous en êtes dépourvu, il faudra sans doute passer par les services de quelqu'un (tiens, Sel-com par exemple, hein !) parce que pour chaque pré-visualisation, le site mouline de longues longues minutes, assez pour qu'ils nous recommandent eux-mêmes de partir se faire un café, voire un sandwich. Alors imaginez, quand vous voyez enfin le visuel, et qu'il y a des défauts, et qu'il faut recommencer, charger de nouveau la couverture, attendre, partir se refaire un café ou un sandwich, eh bien il faut vraiment avoir du temps devant soi !! (chériii, ne m'attends pas pour le film, je vais peut-être avoir UN PEU de retard !) C'est d'ailleurs le seul défaut que je trouve à ce système, et il n'est pas petit...


Temps d'attente annoncé : 5min...
...ressenti 15min...

Alors, avez-vous envie de vous lancer ? Avez-vous un ouvrage que vous voudriez publier ?

Si vous avez l'envie mais pas le temps, ou si en essayant vous vous rendez compte que c'est trop chronophage, ou que votre couverture n'est pas attrayante, n'hésitez pas à nous contacter pour des conseils et pour reprendre le projet avec vous, pas à pas. Nous pourrons vérifier tous les paramètres, vous proposer un visuel accrocheur, et le mettre en ligne pour vous.


En attendant, vous pouvez aller faire un tour et feuilleter l'intérieur des carnets que nous avons mis en vente par ce procédé en cliquant sur l'image ci-dessous :















12 views
bottom of page