top of page
  • Writer's pictureStéphanie Lemoine

Les demandes particulières

Il y a quelques temps nous avons reçu une demande particulière. C'est toujours challengeant alors c'est toujours avec un grand OUI que nous répondons dans ce genre de situation. (En même temps, si c'est impossible, on vous le dit tout de suite !)


Il s'agissait de "mettre le site sur un PDF" (sic).



La formulation était un peu maladroite, mais en discutant rapidement avec notre client, la demande était tout de même bien compréhensible, et tout à fait réalisable.

Il va de soi qu'on ne peut pas faire ce genre de prouesse technique, ça ne marche pas comme ça, mais on peut tout à fait reproduire à l'identique ou quasiment à l'identique, un site, en le recréant sur un autre document. (ndlr : attention tout de même à ne pas enfreindre les lois de la propriété intellectuelle, ici il s'agissait d'une propriété du client en question !)


Deux journées de travail de recherches et de mise en page, allers-et-retours compris, ont été nécessaires pour récupérer toutes les infos, les textes, les couleurs, les typos et les images (cette partie-là était plus compliquée car les images étaient incopiables en l'état mais on a pu y remédier d'une autre façon), et pour les agencer dans un document transformé ensuite en PDF interactif.


Le client souhaitait fermer son site car il divulguait des informations plutôt destinées à de l'intranet. Avec ce nouveau document permettant de naviguer dans les pages comme sur un vrai site, il a pu le restituer avec fidélité à l'ensemble des collaborateurs, en accès interne cette fois ci.


Un site fonctionne un peu comme des diapositives qu'on ferait défiler, avec des liens vers d'autres pages ou documents. Le PDF a été repaginé bien sûr, impossible de faire tenir une page web de "2m" sur un format A4 en paysage, mais tout a été mis en œuvre pour retrouver une navigation et un visionnage agréable et ergonomique. Le document final était assez fourni, puisqu'il était composé de 31 pages remplies de liens hypertexte et de boutons de navigation. Le prix à payer pour plus de confort. (En effet, on aurait pu tout bien tasser, enlever les images, et faire tenir le tout dans 10 pages, mais...quelle horreur ! Non, pour éviter les migraines, il y a quelques règles à respecter tout de même !!!)


Notre client est reparti ravi de ce travail qui avait des airs de tour de magie !

C'est cela que nous aimons chez Sel-Com, ravir nos clients et assister à ce "ouah", cet émerveillement qu'ils éprouvent face au rendu final.


Et vous ? Avez-vous déjà eu des demandes qui semblaient impossibles au départ mais qui avec un peu ou beaucoup de travail et d'ingéniosité ont pu finalement se réaliser ? Avez-vous parfois l'impression d'être un magicien dans votre métier ?




Comments


bottom of page